Translate

dimanche 8 mars 2015

Barak Rosenshine

        Quiconque se penche sur l’Enseignement Explicite ne peut faire l’économie de s'intéresser à son concepteur, Barak Rosenshine. Il en a défini les modalités et les procédures.  

Barak Rosenshine

Barak Rosenshine est professeur émérite en psychologie cognitive et en sciences de l'éducation à l'Université d'Urbana-Champaign (Illinois - États-Unis). Il a formalisé les étapes de l’enseignement explicite dès 1976, par l’étude des résultats du projet Follow Through ; sa problématique de recherche était la mise en évidence des points communs dans la pratique des enseignants efficaces auprès de tous les publics, y compris les élèves en difficultés.  Une étude publiée en 1983 précèdera les trois grands textes fondateurs parus en 1986. Barak Rosenshine a continué ses travaux par la suite. 

Il a ainsi mis en évidence un certain nombre de fonctions pédagogiques qui lui permettent de dresser le portrait de l’enseignant efficace : 
-Il commence par définir brièvement les objectifs et par rappeler les apprentissages antérieurs ou prérequis ;
-Il présente la nouvelle notion par petites étapes, chacune étant suivie d'exercices ;
-Il donne des consignes et des explications claires et détaillées ;
-Il organise un nombre élevé d'exercices pratiques pour tous les élèves ;
-Il pose beaucoup de questions, vérifie la compréhension des élèves et obtient des réponses de tous ;
-Il guide les élèves au cours des premiers exercices ;
-Il fournit  des  feedback  systématiques  et  corrige  les erreurs ;
-Il donne des consignes et des exemples explicites pour les exercices que l'élève doit accomplir seul et, le cas échéant, le pilote durant ce travail.

Dans un ouvrage récent (2010), Principles of Instruction, il reprend en détail chacun de ces éléments ; il s’agit pour lui de faire une synthèse à la lumière de ce que les recherches des dernières décennies ont apporté à la question. Rosenshine évoque dix principes pédagogiques avec leurs applications pratiques en classe. Ces principes reposent sur trois sources : les recherches sur le fonctionnement du cerveau en particulier sur la façon d’acquérir des informations et de les utiliser ; les recherches sur les pratiques de classe des enseignants les plus efficaces ; les recherches relatives à l’enseignement des stratégies d’apprentissage.

 « Show me the data! » 

À ceux qui depuis des lustres prônent les pédagogies par découverte en dépit des résultats de la recherche et qui ignorent l'Enseignement Explicite, Barak Rosenshine a l'habitude de répondre : « Montrez-moi les données ! » qui prouvent l'efficacité des stratégies d'enseignement que vous défendez.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur  Form@PEx où vous trouverez les textes suivants :

- Rosenshine, Barak (2010). “Principles of Instruction”, International Academy of Education, Educational Practices Series-21 (2010).
 Rééd. : “Principles of Instruction – Research-Based Strategies That All Teachers Should Know”, American Educator, printemps 2012.
- Rosenshine, Barak (2008). Five Meanings of Direct Instruction, Center of Innovation & Improvement, 2008.
- Rosenshine, Barak (2007). “Systematic Instruction”, In T. L. Good (Ed.) 21st Century Education: A Reference Handbook. California: SAGE Publications, 08.2007.
- Rosenshine, Barak (2003). “Reciprocal Teaching”, Site : education.com, 2003.
- Rosenshine, Barak (2002). “What Characterizes an Effective Teacher? An exclusive interview with Barak Rosenshine”, School Reform News, mai 2002.
- Rosenshine, Barak (2002). Making Instruction Explicit, vidéo d’une conférence, 2002.
- Rosenshine, Barak (2002). “Converging Findings on Classroom Instruction”, in School Reform Proposals - The Research Evidence, ed. Alex Molnar (Information Age Publishing Inc., 2002), chapitre 9 (p 175 et suivantes).
- Rosenshine, Barak (2001). “Book Review – The Academic Achievement Challenge: What Really Works in the Classroom? (Jeanne Chall)”, Journal of Education for Students Placed at Risk (JESPAR), 6:3, p 309-311, 07.2001.
- Rosenshine, Barak (1997). “Advances in Research on Instruction”, Chapitre 10, in J.W. Lloyd, E.J. Kameanui, and D. Chard (Eds.) Issues in educating students with disabilities. Mahwah, N.J.: Lawrence Erlbaum, 1997, pp. 197-221.
- Rosenshine, Barak (1997). The Case for Explicit, Teacher-led, Cognitive Strategy Instruction, Paper presented at the annual meeting of the American Educational Research Association, Chicago, IL. March 24-28, 1997.
- Rosenshine, Barak, et Carla Meister (1994). “Reciprocal Teaching: A Review of the Research”, Review of Educational Research, Winter 1994, Vol. 64, No. 4, pp. 479-530.
- Rosenshine, Barak (1986). “Vers un enseignement efficace des matières structurées – Un modèle d'action inspiré par le bilan des recherches processus-produit”, In Marcel CRAHAY et Dominique LAFONTAINE, L’art et la science de l’enseignement, Éditions Labor (coll. Éducation 2000), p. 81-96, 1986.
- Rosenshine, Barak (1986). “Synthesis of Research on Explicit Teaching”, Educational Leadership, April 1986, p. 60-69.
- Rosenshine, Barak, et Robert Stevens (1986). “Teaching Functions”, In M.C. WITTROCK (dir.), Handbook of Research on Teaching, 3e éd., New York, Macmillan, 1986, p. 376-391.
- Rosenshine, Barak (1983). “Teaching Functions in Instructional Programs”, The Elementary School Journal, Volume 83, Number 4, march 1983.
- Rosenshine, Barak (1976). “Recent Research on Teaching Behaviors and Student Achievement”, Journal of Teacher Education, Spring 1976, vol. 27 n° 1, pp. 61-64.

Mais aussi des vidéos :


Les 17 principes de Rosenshine





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ne seront retenus que ceux qui sont en rapport avec le sujet, clairement énoncés, courtois, et non injurieux.