Translate

samedi 7 octobre 2017

Un feedback efficace



video


Voici une petite animation résumant bien l’intérêt du feedback, tant pour les élèves que pour les enseignants. Elle émane de l’AITSL (Australian Institute for Teaching and School Leadership)

Le feedback devrait être une base de l’enseignement tant il est un outil efficace. Les recherches ont montré qu’il améliore l’apprentissage des élèves de manière notable, leur faisant gagner jusqu’à 8 mois d’enseignement. Il repose sur des données probantes.

Qu’est-ce que le feedback selon la recherche ?

C’est un processus continu : il définit des objectifs regroupant des données sur les apprentissages, il rend claires les actions nécessaires à l’amélioration des résultats. Le feedback peut être donné par l’enseignant, par des pairs ou par l’enfant lui-même.
Deux modèles ont été développés, celui de Hattie et Temperley, ainsi que celui de Black et Wiliam. Les deux répondent à 3 questions :
Où va l’élève ?
Il est impératif que les objectifs d’apprentissage soient clairs, à la fois pour l’enseignant et pour l’élève. Il faut donc définir à quoi ressemble la réussite. Les objectifs doivent être adaptés de manière appropriée aux élèves, ils doivent présenter un défi mesuré afin qu’ils réussissent et progressent.
Où en est l’élève ?
Il faut clarifier les étapes nécessaires à la réalisation de l’objectif. Éventuellement, l’enseignant adaptera les exercices et activités aux besoins spécifiques des élèves. Le feedback est lié directement à la tâche d’apprentissage. On peut aussi parfois demander aux élèves d’auto-réguler leurs apprentissages.
·Quels sont les bénéfices d’un feedback efficace ?
Améliorer les résultats, mettre en place des stratégies d’apprentissage plus efficaces, et permettre l’autorégulation. Pour les enseignants, cela apporte des données sur la manière dont les élèves apprennent, en rapport avec les objectifs d’apprentissage et le curriculum. Cela aide les enseignants à comprendre l’impact de leur enseignement et à adapter leurs pratiques aux besoins des élèves.

Pour améliorer et nourrir de meilleures pratiques du feedback, il est important que les éducateurs travaillent ensemble. Les directeurs pédagogiques doivent donner priorité au feedback et former les enseignants de toute l’école, donner accès aux recherches, et donner l’opportunité aux enseignants de travailler de manière collaborative.

Les enseignants peuvent améliorer leur pratique du feedback en fournissant des objectifs d’apprentissage clairs, en proposant des activités qui fourniront les preuves de l’apprentissage, en planifiant les processus, en permettant un feedback auto-régulé, en vérifiant que les élèves comprennent et agissent par rapport au feedback fourni.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ne seront retenus que ceux qui sont en rapport avec le sujet, clairement énoncés, courtois, et non injurieux.